College Druidique des Gaules

College Druidique des Gaules

Le chemin d'Isis

Le Druidisme n’est pas une philosophie du passé et encore moins dépassée, il n’a jamais été plus près de nous et devient de plus en plus d’actualité au fur et à mesure de l’écroulement des valeurs morales sur lesquelles a été construite notre civilisation. C’est un grand courant spirituel qui déferle de temps à autre, qui est venu du fond des âges et revient plus près de nous. Lors de leur venue vers l’occident, des tribus installées sur les rives de la mer Caspienne revenaient jusqu’à nous, après l’exode de Ram, par la vallée du Danube et nous apportaient, avec la chevalerie celtique, certains jalons de la route d’Isis, qu’ils avaient retrouvés.

 

Ister, l’ancien nom du Danube, mais aussi Ispahan, Tbilissi, Istamboul, Issus, Istrie, etc...sont les jalons de cette route d’Isis dont le culte a trouvé sa plus belle expression en Gaule avec le culte des Vierges-mères. Le grand centre de dispersion des tribus celtes fut le plateau de Langres, et, c’est vers ce centre sacré que se dirigeait Vercingétorix, avant la bataille d’Alésia, Alisia, cette «Al Isis». Isis représentait la vie pure et féconde, en portant son enfant sur le bras et un épi de blé.

 

On a retrouvé cette Isis, avec la fleur de Lys ou fleur d’Iris. La fleur ne contient-elle pas des éléments mâles et femelles, représentation de l’androgyne divin ?

 

 

Druidesse /|\ UXELLIA

 



15/05/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres