College Druidique des Gaules

College Druidique des Gaules

Les 3 corps

Le nombre 3 de la tradition, nombre des Druides, est gouverné par l’intelligence de la planète Saturne. Ce nombre nous permet de garder certaines limites et certaines structures dans la sphère «Temps-Espace»

Nous avons également 3 corps :

- un corps physique minéral + un corps éthérique,

- un corps astral (l’âme),

- un corps esprit (Moi-Je).

 

I/ LE CORPS PHYSIQUE

 

Son développement dure 21 ans et comprend 4 périodes :

 

  1. de 0 à 2 ans, la petite enfance (apparence angélique),
  2. de 3 à 6 ans, le jeune enfant apprend à toucher, à apprécier,
  3. de 7 à 14 ans, l’âge scolaire, il apprend à penser, à être,
  4. de 15 à 21 ans, depuis ses 14 ans, commence la puberté qui est une crise d’identité. Les questions fondamentales de vie et d’humanité vont se poser : d’où je viens ? Où vais-je ? Qui suis-je ? Tout au long de cette crise, on assiste au détachement de l’âme du corps physique.

 

Astrologiquement, les 3 planètes les plus signifiantes liées à la vie sont Uranus, Saturne et Jupiter.

 

Uranus fait le tour du zodiaque en 84 ans et signe les étapes de la vie de l’homme : 12 X 7 = 84 ans. 7 ans = première initiation, 14 ns = adolescence, 21 ans = majorité.

 

Saturne fait le tour du zodiaque en 29 ans 1/2 soit : 7 ans = premier carré, 14 ans = opposition, 21 ans = second carré, 29 ans = conjonction (premier retour de Saturne sur le Saturne natal).

 

Jupiter fait le tour du zodiaque en 12 ans, donc : 3 ans = premier carré, 6 ans = opposition, 9 ans = second carré, 12 ans = conjonction (retour de Jupiter sur le Jupiter natal)

 

A partir de 21 ans commence le développement de l’âme ou corps astral (qui reçois ses ordres des astres).

 

II/ LE CORPS ASTRAL

 

L’âme ou Corps Astral, ou encore Corps Émotionnel, dure de 21 à 49 ans. L’espace de l’âme se situe entre le corps physique et l’Esprit (Moi-Je). Les philosophes grecs donnaient à l’Esprit de nom de Psyché.

  1. de 21 à 27 ans : l’âme de la sensibilité,

 

  1. de 28 à 35 ans : l’âme de l’entendement, plus intériorisée (besoin de prendre du recul, de réfléchir). 2 pôles s’affrontent, celui de la tête et celui du cœur. A l’approche des 35 ans, l’expérience de la vie soit être «Mature».

 

  1. de 36 à 42 ans : l’âme de conscience. A mi-chemin – 38 ans environ – nous retrouvons le renouveau des nœuds lunaires qui se produit tous les 19 ans. Une abondance de questions surgit. A 40 ans, l’être entre dans son «potentiel», prend sa vie en main. C’est une époque révolutionnaire, une transformation des choses :

- tout est favorable au changement,

- tout est en place pour la révolution,

- toute révolution est suivie d’une restructuration.

 

  1. 42 ans : la dernière étape du cheminement, très importante. L’âme est attendue pour un autre rendez-vous céleste. C’est celui de la moitié du cycle d’Uranus, dont le génie planétaire est symbolisé par Ganymède, l’ange qui déverse l’eau vive sur la terre. L’âme a rendez-vous cette année-là avec la manifestation de l’étincelle divine qui descend du ciel avec l’ange, le «JE» supérieur, l’autorité suprême.

 

  1. de 42 à 49 ans ; la métamorphose des forces de notre âme en un germe duquel naîtra le «SUR-MOI»

 

III/ LE CORPS ESPRIT

 

  1. De 49 à 56 ans : le début de l’évolution de l’Homme-Esprit. L’étape de 56 ans marque la fin et le renouvellement des nœuds lunaires (3ème passage, les mêmes questions reviennent). Ce qui le différencie de ces 38 ans, c’est l’appréhension de la mort que le JE ressent de plus en plus depuis la séparation des forces de l’âme et de l’esprit, survenue partir de 49 ans.

 

  1. entre 57 et 63 ans : l’homme-esprit grandit avec le face à face du JE et les forces de la mort qui détruisent peu à peu le corps physique.

 

  1. de 64 à 70 ans : la possibilité nous est donnée d’incarner sur terre l’Homme6esprit dans toute sa magnificence : l’INDÉPENDANCE, le SAVOIR, la SAGESSE.

 

  1. de 71 à 77 ans, le 4ème passage des nœuds lunaires sur les nœuds d’origine. De nouvelles réflexions. Nous pouvons construire des images dans notre conscient et subconscient car l’effet lunaire est de faire réfléchir.

Si à ce moment nous avons appris à nous dessaisir du passé, de ce que nous avons acquis, nous pouvons offrir au monde des forces supérieures, qui seront autant de forces pour la communauté humaine.

 

  1. de 78 à 84 ans : 84 est l’achèvement du cycle d’Uranus, c’est aussi la fin de la construction définitive de l’Homme-Esprit.

 

Des conseils lui étaient souvent murmurés à l’oreille par l’Éternité, et parfois, même, ils étaient difficiles à suivre, mais, une fois le but atteint, l’Homme-Esprit goûte à la véritable liberté, il découvre son individualité, sa vibration propre.

 

Druidesse /|\ Morgane

 



28/08/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres